El monstruo de colores

vendredi 10 mars 2017
par  Ecole maternelle de Couhé


Lundi, j’ai présenté un nouvel album un peu spécial aux enfants. A peine les premiers mots lus, la surprise s’est affichée sur les visages avant de laisser place à des sourires : « Oh ! C’est en anglais... »
Eh bien non, il s’agissait d’une histoire en espagnol.
Le livre a été lu de façon expressive sans apporter aucune explication aux enfants. A la fin de la lecture, ils ont pu émettre des hypothèses quant au contenu du livre.


« C’est l’histoire d’un monstre.
Au début, il était tout coloré. Il s’était peut être dessiné dessus. Il n’est pas content. La petite fille, elle est énervée.
Après, il a changé de couleur à chaque fois.
Quand il est en colère, il crie, il croise les bras, il se dessine en rouge.
Quand il a peur, il a des grands yeux. On voit des fantômes. Il se dessine en noir.
Quand il est content, il sourit. Il se dessine en jaune.
Quand il est calme, il se dessine en vert.
Quand il est triste, il a la bouche à l’envers et des larmes. Il se dessine en bleu.
Il met la couleur dans les pots et après, il peint sur lui.
A la fin, il est tout rose parce qu’il est amoureux de la petite fille.
On dirait que c’est fait par des enfants. »
Mardi, les enfants ont découvert le texte en français. Ils ont pu confronter leurs hypothèses au véritable contenu de l’histoire. Il s’agit en fait de l’histoire du monstre des couleurs qui se sent tout barbouillé, tout confus en se levant le matin. Son amie la petite fille lui explique que, pour se sentir mieux, il doit mettre de l’ordre dans ses émotions en les rangeant par couleur dans des flacons (le jaune pour la joie, le bleu pour la tristesse, le rouge pour la colère, le noir pour la peur, le vert pour la sérénité).
A la fin de l’histoire, le monstre
découvre une nouvelle émotion : l’amour.
Malgré la barrière de la langue, les élèves
avaient donc saisi les grandes lignes de
cette histoire.
Au cours de cette 4ème période, les enfants pourront réécouter cette histoire au coin écoute (en espagnol et en français). En classe, nous travaillerons sur les émotions et, comme le monstre des couleurs, nous apprendrons à les reconnaître et à les nommer.


https://www.youtube.com/watch?v=S-PTa20NNrI


Commentaires