L’histoire de Rumthaï et de Tam

vendredi 5 décembre 2014
par  A.Ruault
popularité : 16%


Voici le mail envoyé par Manon et Florian nous racontant l’histoire de 2 gibbons.


" Rumthaï : Née dans la nature en 2001, elle est sans nul doute la plus maltraitée de tous les gibbons qui sont passés au GRP. Elle a été détenue dans une cage à oiseaux pendant sa croissance, sans aucun espace pour bouger, cela a entraîné des malformations des bras, des jambes et du dos. Elle est trop petite et très maigre et souffre également d’une dégénérescence ( cyphoscolioses ) syndrome probablement causé par la chute avec sa mère quand le braconnier l’a tuée...
Malgré ses problèmes, Rumthaï a montré qu’elle pouvait vivre. Elle a peu à peu repris des forces, et à partir d’un âge assez jeune, elle a été en mesure d’être déplacée avec d’autres gibbons. D’abord bébé dans une cage avec Mary et Teddy, elle est ensuite partie en réhabilitation avec d’autres jeunes ( jep et Cop ). Malgré ses problèmes, elle est très habile pour se faire des amis !
Malheureusement, Rumthaï ne pourra jamais retourner dans la nature. Comme nous avons pensé qu’elle ne survivrait pas à une grossesse et qu’elle ne pourrait pas s’occuper correctement de son bébé, elle a fini par être séparée de ses compagnons. Sa santé est restée très fragile, elle a ensuite eu des problèmes de peau et on a décidé de la ramener au centre avec son amie Jep.


Tam : elle est née dans la nature en 1994, c’est une pensionnaire permanente du Project à cause de ses séquelles physiques. Tam a été dans un premier temps utilisée comme animal de compagnie, mais quand son instinct sauvage a repris le dessus, elle a mordu la fille de son propriétaire et a été sévèrement punie. Quand elle a enfin reçu des soins, les blessures s’étaient infectées et il était trop tard pour les soigner ... Elle a été amputée d’un bras et d’une jambe. Par la suite, son nouveau propriétaire l’a placée directement avec trois autres gibbons qui l’on attaquée, ce qui lui a fait perdre 3 doigts à sa main restante...
Peu de temps après, Tam a été amenée au GRP. Malgré tout ça, elle s’est plutôt bien remise. Elle est logé dans une double cage basse, ce qui évite les chutes. comme elle utilise constamment ses deux seuls doigts restants , elle a une sérieuse irritation entre ces deux doigts. Nous lui mettons tous les jours de la crème sur le bras et du talc entre les doigts pour prévenir les infections. Tam n’est pas toujours très coopérative pour ces soins, mais avec patiente, persévérance et beaucoup de caresses, on y arrive ! Elle est souvent une des préférée des volontaires. C’est notre cas d’ailleurs !
Elle dispose maintenant d’une cage pour elle toute seule. Même si elle aime passer du temps avec son meilleur ami Bo, elle est presque absente des relations sociales à cause de ses traumatismes antérieurs."


Portfolio

Tam

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois