Projet des copains Jean-Luc et Pascal

mardi 17 mai 2011


 Pendant sept jours ils ont vécu sous une chaleur épouvantable et passé des moments difficiles. Mais en sept jours de temps, il y a eu beaucoup de moments agréables.


 Ils ont croisé beaucoup d’animaux et d’espèces d’arbres. En clair des choses magnifiques. Dans ce Jungle Marathon, il y a eu des fourmis et des abeilles, 115 concurrents, 56 ont survécu à tout ça avec quelques difficultés, 10 filles, dont 2 filles sont restées toujours ensemble.


  Mais bon, à la fin Jean-Luc était 8e du classement et Pascal 17e au classement. Tous les deux ont été émus, touchés par les gens des villages, au point de leur offrir des ballons de baudruches.


 Des personnes importantes au Jungle Marathon


 


 Personnes en rouge : les médecins 


Pendant la course il n’y a pas eu de graves blessés. Dans la course, il y avait 3 français dont Jean-Luc et Pascal, dans les trois.


 On ne les oubliera jamais 


 


Ils nous ont rammené du sable d’Amazonie Tapagoce. Ils y a 6h de diffèrence entre la France et le Brésil.


Commentaires