Conseil d’école du 10 novembre 2008

vendredi 12 décembre 2008
par  Myriam Compain

 Étaient présents à la réunion  :

Représentants des parents d'élèves : Mme Bessaguet, Mme Godin, Mme Lavaud, Mme Marnay, Mme Tiffault, Mme Beaufils

Mairie : M. Pichon, maire d'Antran ; Mme Girard, conseillère municipale présidente de la commission scolaire

Enseignantes : Mlle Amiet,Mlle Croc, Mme Lasserre, Mlle Ribe (adjointes)

Mlle Compain (directrice)

Personnel municipal : Mme Jeudy, ATSEM

DDEN : Mme Drouet

 

Excusés à la réunion  :

Mme Brillaud, inspecteur de l'éducation nationale

Mme Leconte, adjointe au maire

Mlle LEPAIR (enseignante assurant la décharge de direction le lundi)

Mme Goral, représentante des parents d'élèves

 

I — Présentation de l'école

 

- Depuis la rentrée 2008, école primaire à 5 classes suite à la fusion des écoles maternelle et élémentaire, avec une seule direction.

- Présentation de l'équipe enseignante et des membres du conseil d'école.

- Rôle du conseil d'école : il vote le règlement intérieur (1er conseil) et adopte le projet d'école (un nouveau projet sera établi cette année pour 3 ans). Il donne son avis et fait des suggestions sur le fonctionnement de l'école et sur toutes les questions intéressant la vie de l'école (restauration scolaire, hygiène, sécurité).


- Effectifs :

Classe d'Alexandra Lasserre : 5 TPS + 13 PS + 6 MS = 24 ( - 1 MS à à partir du 14/11/08)

Classe d'Aurélie Amiet : 8 MS + 14 GS = 22

Classe d'Elodie Ribe : 17 CP + 9 CE1 = 26

Classe de Barbara Croc : 11 CE1 + 17 CE2 = 28 ( - 1 CE2 à partir du 14/11/08)

Classe de Myriam Compain : 18 CM1 + 15 CM2 = 33


Total : 133 élèves (131 à partir du 14/11/08)

 

II — Vote du règlement intérieur

 

- Ajout d'un article dans le paragraphe sur l'hygiène : Pour les élèves de MS et GS, les tétines seront désormais interdites.

- Ajout de deux articles dans le paragraphe sur la sécurité :

Les bijoux et les objets personnels sont déconseillés. L'école se dégage de toute responsabilité concernant la perte ou le vol des objets de valeur.

Les écharpes sont également interdites en élémentaire (application des principes de prévention des jeux dangereux).

 

- Les modifications sont acceptées. Le nouveau règlement sera distribué aux familles.

 

III — Bilan financier de la coopérative scolaire 2007-2008

 

- Coopérative maternelle : 2353,93 sur le compte à la fin de l'année scolaire

excédent de 76,77

principales recettes : cotisations volontaires des familles : 662,50

vente des photos scolaires : 235, 68 €

marché de noël : 273,13

tombola de fin d'année : 289

kermesse de la fête de l'école : 246,52

subventions de la mairie (sortie scolaire + spectacle) : 250

subvention de l'APE pour le projet cirque : 555,25

principales dépenses : goûters : 323,49

sortie au cirque du Champs des Toiles à Saint Cyr + intervention à l'école : 998,95 €

spectacle de la compagnie des Trois Chardons : 316

cotisation OCCE : 53,30 €

assurance établissement : 10,91


- Coopérative élémentaire : 1455,61 sur le compte à la fin de l'année scolaire

excédent de 474,99

principales recettes : cotisations volontaires des familles : 596

vente des photos scolaires : 296,19 €

marché de noël : 411,69 €

tombola de fin d'année : 289 €

kermesse de la fête de l'école : 246,52 €

participation des familles pour la classe de découverte : 3550 €

subvention exceptionnelle de la mairie pour la classe de découverte : 3335

subvention de l'APE pour la classe de découverte : 3335 €

recyclage des cartouches et des téléphones portables avec Initiatives : 65 €

principales dépenses :

classe de découverte de 3 jours au centre de la Grière (la Tranche sur Mer) : 10 405 €

transport pour la sortie à la station de pompage et station d'épuration : 190 €

sortie au moulin de Chitré et au Pinail : 530

intervention de la Croix Rouge auprès des CM1/CM2 : 79,60 €

cotisation OCCE : 96,20€

assurance établissement : 19,61 €

 

 

- A partir de la rentrée 2008, les comptes bancaires des coopératives maternelle et élémentaire ont été fusionnés. La directrice est mandataire du compte. Mais réalisation de deux comptabilités séparées dans un souci d'équité.

- Montant des cotisations demandées aux parents en début d'année : 15 pour la maternelle ; 10 pour l'élémentaire (18 pour fratrie de 2 élèves).

- Un logiciel de comptabilité a été fourni gratuitement par l'OCCE cette année.

 

IV — Projets de l'année

     

    Un arbre, un enfant : le 25 novembre, à 10h, pour la classe de CM1/CM2, en partenariat avec la commune et la communauté de communes.

 

Réalisation d'un jardin : - la maternelle souhaiterait un espace dans la cour pour faire des plantations en pleine terre.

     - les élèves de CP, CE1 et CE2 ont déjà effectué des plantations en classe et utiliseront également les parterres communaux devant l'école avec l'aide et les conseils de l'employé municipal chargé du fleurissement de la commune.

 

Noël : - le 19 décembre, marché de noël sous le préau de l'école élémentaire à la sortie des classes avec vente des productions des élèves, de 16h30 à 17h30 avec buvette et vente de gâteaux.

Il est suggéré d'avoir un temps d'exposition avant la mise en vente afin que tout le monde puisse apprécier les travaux réalisés et que le marché soit plus convivial que l'an passé.

     - Père Noël de l'APE, la même journée : attribution d'un budget de 100 euros par classe pour acheter du matériel ludique ou sportif pour les classes. Organisation d'un goûter sur le temps scolaire.  

    Spectacle de la Compagnie des 3 Chardons « Petite indienne » : pour les 2 classes de maternelle et les CP le jeudi 15 janvier à 11 heures à la salle polyvalente. Coût : 315 euros (coopérative scolaire).

A cette occasion, Mlle Croc prendra en charge les CE1 de Mlle Ribe.

 

Projet annuel sur les arts : - la maternelle travaillera les arts visuels.

    - l'élémentaire abordera le cinéma, le théâtre et la musique avec des séances en décloisonnement, chaque enseignante s'occupant d'un domaine. Objectifs : création de courts-métrages, présentation de pièces de théâtre pour la fête de l'école, apprentissage de chants et initiation à la flûte à bec.

Sortie prévue : spectacle « Du vent et de la pluie » au Nouveau Théâtre, mardi 10 février 2009, pour les 3 classes de l'élémentaire. Coût : entrée à 4 / élève + le transport (coopérative scolaire).

 

V —Mise en place de l'aide personnalisée : avenant au projet d'école

 

L'organisation de l'aide personnalisée validée par l'inspection est la suivante :

  • 30 minutes tous les jours après la classe pour la maternelle

  • 1h le lundi et le jeudi après la classe pour l'élémentaire

Date de début du dispositif : 6 octobre 2008

Date de fin du dispositif : 29 juin 2008

Sur les 60 heures de service dues par les enseignants, 14 sont consacrées à la préparation et à la concertation. ( pas d'aide personnalisée entre le 6 et le 14 novembre – entre le 15 et le 19 décembre – entre le 26 et le 30 janvier, entre le 9 et le 13 mars – le 6 avril – le 18 mai).


Certains élèves bénéficient d'une aide sur une période complète dans le cadre d'un Projet Personnalisé de Réussite Éducative. Sinon, tous les parents ayant pu donner leur autorisation de principe en début d'année, les élèves peuvent être invités ponctuellement pour retravailler des compétences ciblées, en fonction des difficultés détectées en classe et lors des évaluations.


Observations des enseignantes : En maternelle, l'aide ne concerne pas les élèves de petite section. Cela représente de longues journées pour des élèves de maternelle.

En élémentaire, l'aide semble assez bien perçue par les élèves. Elle est intéressante pour effectuer un travail en petits groupes avec les élèves qui éprouvent des difficultés, ce qui est difficile le reste du temps, les classes étant chargées.

Mme Lavaud, parent d'élève, souligne la difficulté rencontrée par certaines familles pour récupérer leurs enfants à l'école élémentaire à 17h30 et le problème du transfert à la garderie (dans les locaux de la maternelle) nécessitant de traverser la route. Les enseignantes ne peuvent pas prendre la responsabilité de ce déplacement (hors temps de service + sortie à l'extérieur de l'école). Ce problème a déjà été abordé en commission scolaire avec la municipalité et l'APE qui assure le service de garderie. Le personnel de garderie (2 personnes) n'est pas suffisant pour venir chercher les élèves à l'école élémentaire. M. le maire rappelle que c'est une des raisons (avec les difficultés d'organisation du service de ménage repoussé plus tard le soir) pour lesquelles il avait donné un avis défavorable à la proposition faite en juin par l'équipe enseignante. Cependant, n'ayant pas trouvé de meilleure solution pour le moment, l'équipe enseignante a mis en application le dispositif qui a été validé par l'inspection académique. La commission scolaire devra essayer de trouver de nouvelles solutions. Mme Lavaud demande s'il est possible de donner des heures supplémentaires aux ATSEM ou de subventionner l'APE pour recruter une personne en plus.

 

VI — Hygiène et sécurité

 

    - Des morceaux de verre de bouteilles sont trouvés régulièrement dans la cour de la maternelle du côté du parc à vélos : intrusions dans la cour ? à surveiller

    - Présence régulière de déjections animales dans la cour de l'élémentaire (chats) : la mairie va chercher une solution qui ne serait pas nocive pour les élèves (répulsif ?)

    - Les enseignantes demandent de réfléchir à une nouvelle organisation du service de ménage afin de mieux répondre aux exigences d'hygiène dans les écoles. La directrice apporte quelques informations issues de la brochure « L'hygiène et la santé dans les écoles primaires » éditée par l'Education Nationale et Mme Jeudy (ATSEM) fournit également des documents à la mairie. Ce sujet sera examiné par l'équipe municipale.

    - Mise en place de deux registres : - un registre d'hygiène et de sécurité (article 47 du décret 82-453 modifié portant sur l'hygiène, la sécurité et la prévention médicale dans la fonction publique d'Etat) qui permet le signalement de tout problème relatif à l'hygiène et à la sécurité. Chaque agent ou parent d'élève peut y noter les manquements qu'il observe et apporter des suggestions. Le directeur indiquera dans ce document la suite qu'il envisage de donner à ce signalement.

    - un registre de danger grave et imminent (selon article 5-8 du décret précité) qui informe le directeur d'une situation de travail susceptible de provoquer une atteinte sérieuse à l'intégrité physique.

Ces cahiers, s'ils sont renseignés, devront être présentés en conseil d'école.

- Nécessité d'un nouveau plan d'évacuation pour l'école élémentaire tenant compte de la construction de la 4ème classe.

 

 

 

VII — Anticipation de la rentrée 2009

 

- Prévision d'effectifs : 16 PS + 13 MS + 13 GS = 42 élèves en maternelle

14 CP + 17 CE1 + 20 CE2 + 16 CM1 + 18 CM2 = 85 élèves en élémentaire

sous réserve de nouvelles inscriptions...

- Pas d'accueil des touts petits compte tenu des difficultés rencontrées cette année. Il faudra anticiper une éventuelle hausse des effectifs en maternelle : classes trop petites. Envisager peut-être des solutions d'agrandissement ? M. le maire estime que ce sera difficile étant donné la configuration actuelle de l'école.

- Prévoir la construction de nouveaux sanitaires en cas d'ouverture de la 4ème classe en élémentaire. M. le maire répond que la quantité de sanitaires par rapport au nombre d'élèves a dû être étudiée par les architectes au moment de la construction de la nouvelle classe. Mais la situation sera analysée.

- Effectifs encore chargés en élémentaire (moyenne de 28 par classe) auxquels s'ajouteront des difficultés de répartition pour l'année prochaine. Les parents d'élèves s'interrogent sur la possibilité d'ouverture de la nouvelle classe. La directrice répond que ce qui sera pris en compte c'est la moyenne des effectifs sur les 5 classes ce qui réduit nos chances d'obtenir une ouverture... M. Pichon indique qu'il doit prendre rendez-vous avec Mme Brillaud, inspecteur de circonscription, afin d'argumenter sur la nécessité d'une ouverture de classe.

- Si de nouvelles inscriptions ont lieu durant cette année scolaire, nous n'avons pas le mobilier suffisant pour les accueillir. Le maire propose d'en acheter.

 

VIII — Demandes

 

Bilan des précédentes demandes

- Suite à la demande de renouvellement d'un ordinateur par an, acquisition par la municipalité de 7 ordinateurs (6 pour l'élémentaire et 1 pour la maternelle) d'occasion mais répondant aux besoins de l'école pour remplacer les appareils obsolètes.

 

Nouvelles demandes

  • un ordinateur en maternelle ne s'allume plus ; il contient les données de la BCD : la mairie propose de faire venir un technicien.

  • un photocopieur – question sur la possibilité d'utiliser celui qui appartient à l'APE et qui est dans la tisanerie, celui de l'école étant utilisé régulièrement pour les documents de cantine et de garderie.

  • Le problème de l'occupation de la salle de motricité par l'APE pour la gestion de la cantine et de la garderie (place de l'ordinateur) n'est pas complètement résolu. Il ne peut pas y avoir de parents dans l'école pendant le temps scolaire donc pas de possibilité pour l'installer dans l'ancien bureau.

  • un meuble pour le coin dînette des MS-GS

  • réévaluation du budget pédagogique et du budget pour les sorties : la demande sera présentée au moment du vote du budget 2009

     

IX- DIVERS

 

- Journée de solidarité : les enseignants effectueront deux demi-journées dédiées à la concertation (sans la présence des élèves) les mercredis 19 novembre 2008 et 18 mars 2009 matin. Ce temps sera utilisé à la préparation de la rédaction du nouveau projet d'école pour les années 2009 à 2012.

 

- Fête de l'école fixée au 26 juin.

 

Prochain conseil d'école le mardi 17 mars à 18h.

 

     

     

     


Commentaires