Le règlement intérieur

mercredi 26 novembre 2008
par  Myriam Compain

ECOLE PRIMAIRE DU GATINEAU ANTRAN Directrice : Melle COMPAIN  Ecole Maternelle :05.49.02.69.78 Ecole Elémentaire : 05.49.02.68.09

L'école favorise l'ouverture de l'élève sur le monde et assure, conjointement avec la famille, l'éducation glogale de l'enfant. Elle a pour objectif la réussite individuelle de chaque élève en offrant les mêmes chances à chacun d'entre eux. Elle assure la continuité des apprentissages.

Avant tout, nous tenons à insister sur le fait qu'il serait très souhaitable que ce règlement soit lu et commenté par les parents ou les responsables légaux avec leur(s) enfant(s).

I – FREQUENTATION SCOLAIRE :

Les écoles sont ouvertes à 8h50 et à 13h20. Les sorties ont lieu à 12h et à 16h30.

L'inscription à l'Ecole Maternelle implique l'engagement, pour la famille, d'une fréquentation régulière nécessaire pour le développement de la personnalité de l'enfant en le préparant ainsi à recevoir la formation donnée par l'Ecole Elémentaire. Toute absence, même de courte durée, doit être signalée aux enseignants.

Un enfant de six ans maintenu une année supplémentaire à l'Ecole Maternelle, après avis d'une commission compétente, est soumis à l'obligation scolaire.

La fréquentation régulière de l'Ecole Elémentaire est obligatoire, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur (circulaire n°2004.54 du 23 mars 2004). Quand un élève manque la classe, il est fait obligation aux parents d'en informer l'enseignant dès le début de l'absence, d'abord par téléphone (si possible avant 9 heures) et ce, sans attendre une demande de l'école. En cas d'absence prolongée à l'Ecole Elémentaire, un certificat médical pourra être exigé. En cas de maladie nécessitant une éviction scolaire obligatoire, le retour de l'enfant est assujetti à la production d'un certificat médical précisant que l'élève n'est plus contagieux. A la fin de chaque mois, la Directrice ou le Directeur de l'Ecole Elémentaire a l'obligation de signaler à l'Inspecteur d'Académie et au Directeur des services départementaux de l'Education Nationale, les élèves dont l'assiduité est irrégulière, c'est-à-dire ayant manqué la classe sans motif légitime ni excuses valables au moins quatre demi-journées dans le mois. Toutefois, des autorisations d'absences peuvent être accordées par l'Inspecteur, à la demande écrite des familles, pour répondre à des obligations à caractère exceptionnel. Une copie du courrier sera également adressée à l'enseignant. Adresse de l'Inspecteur de l'Education Nationale : 46 Rue Arsène et Jean Lambert- 86100 CHATELLERAULT.

Défense absolue est faite aux écoliers de pénétrer dans l'école et dans la cour avant l'heure fixée : la surveillance ne s'exerçant que pendant les heures réglementaires.

Un enfant ne peut quitter l'école durant les heures scolaires sauf si les parents en font la demande écrite et viennent chercher l'élève.

II – DANS L'ECOLE :

Les maîtres ou tout adulte de la communauté éducative s'interdisent tout comportement (geste ou paroles...) qui traduirait indifférence ou mépris à l'égard de l'élève et de sa famille, ou qui serait susceptible de blesser la sensibilité des enfants.

De même, les élèves, comme les familles ou leurs représentants, doivent s'interdire tout comportement (gestes ou paroles...) qui porterait atteinte à la fonction ou à la personne de l'enseignant et des autres membres de la communauté éducative et au respect dû à leurs camarades et à leurs familles.

  • Lors des récréations, les élèves ne séjourneront pas dans les WC.

  • L'accès des couloirs et classes leur est interdit sans autorisation.

  • Toute violence physique ou verbale à l'encontre d'un adulte ou d'un de leur camarade est strictement interdite et sera sanctionnée.

  • Tout acte de dégradation volontaire, de vandalisme sur les locaux ou matériels, les objets ou livres de l'école sera sanctionné.

  • Une somme de 8 euros sera versée pour tout document emprunté à la BCD perdu ou abîmé.

  • Les élèves ne doivent pas toucher au matériel d'enseignement et aux appareils divers sans la permission de leur enseignant.

Mise en oeuvre de la loi du 15 mars 2004 et de la circulaire n° 04-084 du 18 mars 2004 :

Aux termes du premier alinéa de l'article L141-5 1 du Code de l'Education, « le port de signes ou tenues pour lesquelles les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit ». La loi s'applique à l'intérieur des écoles et plus généralement à toutes les activités placées sous la responsabilité des enseignants, y compris celles qui se déroulent en dehors de l'enceinte de l'école (sorties scolaires, activités sportives, ...).

III – SECURITE

- Des exercices de sécurité ont lieu suivant la réglementation en vigueur. Les consignes de sécurité et le plan d'évacuation doivent être affichés dans l'école et dans les classes.

- Les objets ne servant pas de matériel scolaire sont interdits (couteaux, pétards, allumettes, boulets ou jouets...., sauf projet ou autorisation). Ils seront confisqués et rendus aux responsables légaux.

- Les bijoux et les objets personnels sont déconseillés. L'école se dégage de toute responsabilité concernant la perte ou le vol des objets de valeur.

- A l'école maternelle et à l'école élémentaire, les écharpes sont interdites pour des raisons de sécurité. (risque du jeu du foulard).

- Inscrire les noms des enfants sur les objets, serviettes de table et vêtements pour faciliter les recherches.

- Mise en place d'un registre d'hygiène et de sécurité qui permet le signalement de tout problème relatif à l'hygiène et à la sécurité. Chaque agent ou parent d'élève peut y noter les manquements qu'il observe et apporter des suggestions (s'adresser à la directrice à l'école élémentaire). La directrice indiquera dans ce document la suite qu'elle envisage de donner à ce signalement. Ce cahier sera présenté en conseil d'école.

 

IV – SANTE

Un enfant malade doit rester à la maison.

Seuls les enfants porteurs de maladies chroniques pourront se voir administrer des médicaments pendant le temps scolaire. Les modalités de scolarisation de ces enfants sont définies dans le cadre d'un Projet d'Accueil Individualisé (PAI) signé par les parents, l'enseignant, la Directrice ou le Directeur, le médecin de l'Education Nationale et les acteurs concernés.

Lors des incidents de la vie scolaire (chocs, blessures, égratignures,....), les enseignants sont amenés à donner aux enfants les premiers soins et à faire appel aux secours. Tous ces faits doivent être mentionnés dans un cahier indiquant l'heure, la date, le type d'incident, le nom de l'élève et la suite donnée.

Il revient à la Directrice d'école de mettre en place une organisation qui réponde le mieux aux besoins des élèves et des personnels. Les obligations des membres de l'enseignement public se limitent à rechercher une mise en relation rapide des parents de l'élève avec les professionnels de santé de la structure médicale concernée. L'organisation des secours prévoit notamment en cas d'urgence :

  1. D'appeler le SAMU, à qui sera remis une copie de la fiche d'urgence dont dispose l'école,

  2. D'avertir la famille.

 C'est pourquoi une fiche d'urgence non confidentielle est distribuée chaque année (circulaire du 4 mars 2000 et article L 1111.4 du Code de Santé Publique). Il est très important que les familles renseignent les rubriques de cette fiche concernant les coordonnées afin de pouvoir être averties immédiatement soit elles-mêmes, soit tout autre personne désignée par elles, en cas d'accident ou d'évacuation sanitaire de l'élève vers une structure de soins ou une structure hospitalière.

 

  • Hygiène :

-Il est recommandé aux familles d'être vigilantes afin d'éviter la recrudescence des poux, d'agir efficacement dès le début et d'en informer l'enseignant(e).

- En cas d'accident ou d'indisposition, l'enfant victime (ou un camarade) doit prévenir immédiatement un(e) enseignant(e).

- Pour les élèves de MS et GS, les tétines seront désormais interdites.

 

  • Assurance :

Bien que n'étant pas obligatoire, l'assurance scolaire est vivement conseillée (responsabilité civile et individuelle corporelle) pour garantir l'enfant sur le trajet et dans la vie scolaire. Un enfant non assuré ne pourra pas participer aux sorties et voyages comprenant du hors temps scolaire.

 

L'équipe pédagogique vous remercie de votre aide et de votre compréhension. Elle vous encourage à multiplier les rapports parents-enseignants dans le but de mieux défendre les intérêts de vos enfants.

Tous les enseignant(e)s, y compris les responsables des écoles, sont à votre disposition pour tout renseignement, sur rendez-vous.

 

Le lundi 10 novembre 2008

Pour le Conseil d'Ecole : la Directrice de l'Ecole Primaire


Commentaires

Logo de CAMILLE M
jeudi 26 mars 2009 à 17h34 - par  CAMILLE M

c’est bien de rappeler le réglement de l’école parce que cette année se n’est pas le cas il y a plein de bagarre et aussi de la violence

Logo de alexis
jeudi 27 novembre 2008 à 10h25 - par  alexis

je l’apliquerai