Le moulin de Chitré par Richard, Vincent et Adrien

mercredi 1er octobre 2008
par  élèves CE1/CE2

Le moulin a 55 ans. Dans le moulin, nous avons vu une roue à aube qui s'appelle "Sage -Bien". La roue ne fonctionne plus car elle est cassée. Le meunier restait tout le temps près de la machine car elle pouvait prendre feu, car les deux silex se frottaient quand il n' y avait plus de graine. Il y avait une cloche qui sonnait quand il n'y avait plus de blé, comme ça le meunier se levait et allait en remettre. Comment la cloche sonnait-elle ? C'est très simple : il y avait un chiffon qui allait avec le grain, il y avait une ficelle qui était attachée au chiffon, et quand le chiffon arrivait au fond, la ficelle se tirait et faisait sonner la cloche. Cette machine s'appelle la meule à grains.

Le meunier habitait et travaillait dans le moulin qui a appartenu à la famille de Lestrange puis à la famille Treuille qui ont habité au château de Chitré. Quand la famille Treuille s'est installée, M. Treuille a cassé toutes les machines pour faire de la farine parce qu'il pouvait en acheter à d'autres meuniers. A la place, il a mis des machines pour qu' il se sente bien dans son château . Alors il a construit une machine à eau qui fait tourner plusieurs poulies et qui produit de l'électricité jusqu'au château. Aussi il fabriqua un congélateur pour les glaçons. Ils mettent de l'eau dans de grands verres rectangulaires qu'ils installent dans les congélateurs. Puis ils mettent en marche le compresseur à gaz. Le compresseur à gaz sert à aspirer le gaz du congélateur qui va dans le compresseur, puis il revient dans le congélateur mais tout froid. Puis quand les glaçons sont prêts, on les amène au château de M. Treuille. Au château, on les met dans un grand tiroir. Au- dessus il y a un grand tiroir où il y a de la viande. Comme ça la viande se conserve pendant plusieurs jours. Ils doivent en faire toutes les semaines environ.

 Aussi on a vu une plante qui s'appelle " la brande à balais " . Comme l'indique son nom, on fait des balais avec cette plante. Pour faire un balai c' est très simple, il faut prendre un bout de bois assez solide et assez long, puis on prend de la brande à balais, on l'attache avec de la ficelle et c'est fait. Le balai est déjà terminé. On en fait beaucoup comme ça. La brande à balais est amenée au moulin par bateau qui longe la Vienne. Elle vient de la réserve naturelle du Pinail,de la forêt de Moulière.

 La pierre utilisée dans le moulin est de la pierre meulière. La pierre meulière sert à écraser le blé .   

 

 

 


Commentaires